Rechercher
  • communication73580

Copains du monde - Eté 2016

Une expérience aux Portes de l’Ardèche, à Meyras

Lors de l’été 2016 notre centre de vacances « Les Portes de l’Ardèche » à Meyras  à accueilli avec le Secours Populaire, le premier Village Copains du Monde de la région.

32 enfants d’origines et de pays différents tel que : la Grèce, l’Irak, la Tunisie, la Roumanie, le Congo, se sont retrouvés sur un projet cirque de 10 jours, avec la visite d’un cirque, la réalisation et la présentation d’un spectacle à la fin du séjour.


Un séjour à Meyras c’est pour les enfants  une immersion totale dans le monde du cirque. En plus des ateliers pratiques sous le chapiteau, les autres temps de travaux sont orientés pleinement sur la même thématique. Ils découvrent l’histoire du cirque, les travaux d’expression du métier de clowns, la fabrication de balles de jonglages etc. Les pédagogues de l’Art d’ En Faire ont fait le choix de laisser les enfants construire leur projet de spectacle au maximum, toute la création est donc partie des enfants eux-mêmes, et ce sont les adultes qui s’ adapte à celle-ci.Les premiers jours ont été  consacrés à la découverte des différentes techniques comme, la jonglerie, les arts de la voltige, la coordination des mouvements… Ensuite c’est aux enfants de choisir le thème de leur spectacle ensemble, celui-ci est élaboré en vu d’être présenté en fin de séjour, appui ainsi l’idée de continuité et d’aboutissement d’un projet. Dans le cadre de la journée des Oubliés des Vacances, les enfants ont eu la chance de profiter d’une journée au Cirque Gruss, cela venant chapeauter ainsi le projet dans son ensemble et donner encore plus de sens à  ce dernier.


Les moments partagés sur les trapèzes, en jonglerie ou en découvrant les arts du spectacle a été un formidable moyen de communication. Le langage du corps et des expressions devient ainsi universel et Le rire, facteur de rencontre.


Le spectacle ayant été orienté sur la thématique du monde et de l’espace, certains se sont exprimé dans langue maternelle à travers des chansons, pour d’autre, il a suffi d’un nez de clown ou d’une parade d’équilibriste pour transmettre ce qu’ils voulaient.


Un beau projet collaboratif, et rempli de réussite.

Posts récents

Voir tout

© 2023 par F.O.L. Ardèche |  Mentions légales  |    CGV